PromoTour, - AS 470

Challenge Cornu - Jour 3

Jour 3 = 3 manches !

Le thermique est revenu nous saluer et a permis au comité de course de lancer 3 manches ensoleillées.

 2 rappels généraux sur trois manches, du beau temps, une mer chaude et un bon thermique qui a mis tout le monde au trapèze.

Le topo technique sur  le portant et toutes les subtilités du spi dispensé le matin par Didier BERNARD avec les commentaires de Valentin SIPAN et Guillaume PIROUELLE a été apprécié par tous les équipages présents et aucune question n'est restée sans réponse. Les manches de l'après-midi ont ainsi permis à tous de mettre en pratique les trucs et astuces expliqués.

Challenge Cornu 2015 - Jour 1

Première journée,  première manche

Les équipages de 470 et de Fireball avaient bien noté le rendez-vous : tous les bateaux étaient prêts à prendre la mer...dès que le vent accepterait d'ouvrir les festivités! 

Premiere mise a disposition prevue a 15h, mais l'aperçu n'a été affalé que vers 16h. La première et unique manche de la journée nous a permis de jauger les forces en présence et de prendre nos marques sur ce plan d'eau de la baie de Quiberon. 

 

Coupe Claudia - Les résultats 2016

A peine disponibles, déjà publiés : voici les résultats de la Coupe Claudia 2016 ! 

Du soleil, du vent, des bateaux, de la musique : tous les bons ingrédients pour démarrer le Promo Tour à la sauce 2016. 

Un compte-rendu plus détaillé doit être rédigé par Bob et/ou Dominique, 3ème des 470. 

Coupe Viking 2016 - Petit compte rendu

Petit CR du Havre par notre "chouchou" chti.

Désolé du retard, je pensais que BEL 7 nous ferait le premier CR en flamand! Ceci dit, ils sont vraiment bons les De Meester, il va falloir s'habituer à les voir sur le podium et à la langue (je connais un bon traducteur).

Sinon le Havre c'est toujours sea, s.. and sun,... du vent, du soleil, des vagues et du couraaaaant!

Un moment, j'ai cru voir une lueur de doute dans le regard de Bernard (vite dissipée !).

Les deux Adrien ne doutent pas, eux. Ils gagnent toutes les manches avec leur bateau primocup. Merci Gidas, Bob, Manu et tous ceux qui oeuvrent pour cette belle opération qui booste bien la série (17 bateaux, série la plus nombreuse).

Il y avait même Camille Lecointre sur l'eau! Ah non?... Pardon! on me dit que c'était Gildas avec une voile FRA 9... ouais, bon, c'est pareil.

Encore une belle régate organisée de mains de maître par Marjolaine et Clément toujours au taquet (facile!) sur l'eau comme à terre.

Merci à tous! Vive les Vikings! A l'année prochaine! Chouchou - FRA 2712.

CoupeViking 2016 Resultats

CR coupe Viking 2017

COUPE VIKING 2017

Cette année la coupe Viking était la régate à ne pas manquer.

En effet la ville fêtant ses 500 ans, elle nous ouvrait les portes de nombreuses expos la journée, et de nombreux concert le soir… En résumé, on ne s’ennuie pas au Havre.

Enfin sauf le samedi…Car pour revenir au sujet, nous étions au Havre pour naviguer, et la première journée de cette coupe viking fut riche en soleil mais pas en vent. Nous avons passé l’après midi sur l’eau avec de temps en temps quelques espoir en voyant le comité bouger d’un coup de l’autre coté du plan d’eau. Mais non, nous ne courrons pas de manche.

Ps : cela fait deux ans de suite qu’on se fait tracter pour rentrer à terre…. !!!!

Le dimanche fut bien plus riche en activité…En effet, 5 manches de courues. Heu…4 !!! Disons plutôt que le comité de course nous a offert une manche de chauffe, plutôt sympa. C’était comme des qualifs !!!

Du coup nous partons gonflés à bloc et prêts à en découdre suite à une manche de 2 qui ne comptera pas au classement.

Top départ, c’est parti pour 4 manches à suivre dans un vent nous permettant de nous établir au trapèze au près, et de ne pas trop fermer les angles au vent arrière, en gros, pour nous il ne fallait pas moins… Deux équipages nous ont donné du fil à retordre, Bernard BOIME qu’on ne présente plus, et qui par chance ne naviguait pas avec son équipier habituel, cela nous a permis de nous offrir une manche de 1 !!! Mais les grands champions de cette coupe Viking étaient bien nos amis belges Marc et Thibaud DE MEESTER. Bravo à eux !!!

Pour finir un petit mot sur le traditionnel barbecue du samedi soir, avec son concert, avec ses bières (esprits Viking oblige) tout ça sur la terrasse du club. Moment convivial permettant d’échanger et aussi de découvrir les nouveaux et nouvelles arrivants de la classe !!

Vive le 470 !!!  

Maxence Ferrand - FRA2752

Les résultats complets

CR Coupe Viking 2018

Voilà, voilà, le compte-rendu arrive, ne poussez pas derrière, il y en aura pour tout le monde.

41779129 1670757833047176 6745870953030352896 o20180915 193252 resized2

Bien sûr quand on fait le résumé en retard, on ne se rappelle uniquement que de l'essentiel. Et quand c'est la Coupe Viking, on se souvient forcément que c'était très bien:

CR EuropaCup 2015 L'Eau d'Heure

Avec un poil de retard et nos excuses, voici le trop attendu compte rendu de la quatrième et dernière épreuve du PromoTour 470 2015 : l'EuropaCup sur le site de l'Eau d'Heure en Belgique !

2015 EuropaCup depart

Cette année, on partageait le plan d'eau et le repas avec les 5o5, ce qui s'est fait sans encombres (notons cependant que les 5o5 sont des couche tôt en fin de soirée :) ).

Les 470 français, allemands, belges et hollandais se sont déplacés pour courir à 27 (c'est pas beau, pour l'EuropaCup?!).

Samedi, manches dans une dizaine de noeuds, courts parcours bananes, qui sourient aux habitués du circuit. Le crocodile rouge est toujours là, il faut venir voir ce bus amphibie belge... Le soir, on dine au SNEH, cailles au raisins et bières belges, au top ! Il fait encore bon en septembre, ceux qui ont opté pour la tente ont fait le bon choix (à moins que ce ne soit les bières).

Eau d'Heure 2016 PROMOTOUR le CR

         

Cette manche Belgo/Française de notre PROMOTOUR est toujours un bon moment de plaisir à ne pas manquer à la mi septembre.

On ne le dira jamais assez aux absents comme aux amateurs qui n'osent pas encore nous rejoindre mais qui devraient!

Nos ami(e)s de lorraine l'ont compris cette année et nous ont fait le plaisir d'y être à 2 équipages. Ils (elles) n'ont pas été déçu(e)s, je crois.

Nous étions 24 bateaux sur l'eau, les 5O5 étaient 22. C'est bien. Manquaient à l'appel nos amis Allemands. On espère les revoir bientôt. 

La météo a été de la partie. Petit temps et soleil samedi, pas de trapèze.

Le vent dans le grand coté du lac pour les 2 premières manches qui permettent un parcours d'une 40aine de minutes. Puis une grosse bascule de 90° sur la droite oblige à tout remouiller le parcours banane, et nous donne des temps cible plus courts mais permet aussi plus de manches.

3 manches samedi et 6 dimanche. Philippe Antoine et Michel Couliou au comité ont rondement et proprement mené l'affaire.

Le dimanche, si nous sortons de nos tentes par un temps brumeux, voire bruineux, tout cela s'ouvre et s'éclaircit vite. Le vent lui de secteur Nord est très instable et nous fait envoyer des séries impressionnantes de virements. On a pu réviser! Mais ceux qui ne savaient exploiter les adonnantes étaient sans nul doute relégués et ne pouvaient s'en sortir que par un bon facteur chance - qui a pu jouer parfois et rebattre certaines cartes. Rageant parfois aussi... Mais force est de constater que ce sont souvent les mêmes qui sont devant. "il doit bien y avoir quelque chose!..."

Merci à Corentin et Quentin, ténors de la flotte belge venus assurer leur titre de Champions de Belgique, et du même coup "étalonner" la course. Derrière eux Pieter et Chouchou, Bernard et Gilles, Marc et Thibault se sont battus comme des diables et finissent dans un mouchoir. Ensuite Elisa et Juliette, 2èmes samedi soir, ont dû laisser passer Maxence et François, en belle progression, prouvant tout le bien fondé de notre opération Primo470. 

Ensuite le simple examen attentif du tableau de résultats vous convaincra qu'à chaque niveau il y a eu de la régate dans la régate, et que chacun a pu y trouver son plaisir. 

Une mention particulière pour les équipages familliaux Bouniol et Boutoille où les papas ont fait confiance et laissé la place à la barre à leur jeune fils, pour s'accrocher eux mêmes au câble. Tout le monde y a fait ses classes. Bravo.

Thierry Nollet est aussi en deça de ses places habituelles, mais il avait accepté un équipier "en formation" qui a pu mesurer que dans notre belle classe la moindre petite défaillance se paie "cash" en nombre de bateaux passés. Pas "charitables" pour 2 sous les copains! Il y en a même que cça fait marrer! 

Mais tout ça se règle ensuite au bar et en belgique les bières sont redoutables...

Le 1er Classic est l'équipage Olivier/Sophie Luc sur leur Nautivela de maintenant 30ans d'âge, FRA 2381, suivi de Tanguy Fliposur son toujours beau Morin. (excusez l'erreur antérieure)

Le 2ème est l'équipage Trioux/Adamczak d'Amaury sur un autre Morin superbement restauré. Nouveaux venus dans la classe nous leur souhaitons la bienvenue, et tout plein de plaisirs.

La cohabitation avec nos amis les 5O5 se fait comme d'habitude très bien, car s'ils partent devant nous le nombre et le lieu des croisements restent compatibles. 

 

En donnant à tous maintenant le RV à Maubuisson pour le Grand Prix de l'Armistice, je laisse maintenant le clavier à Maxence, monté du Mans - et François, de Nantes - bravo,  qui nous ont "claqué" une très belle 8ème manche, de bout en bout! 

 

Un petit compte rendu de régate, ca faisait longtemps...

Par ou commencer? Pourquoi pas par le début...

Tout commença le vendredi matin, chargement du camion puis un bon 7h de route dans des conditions atroces, pluie, embouteillage etc...puis enfin la Belgique avec sa frontière bien gardée par une Renault 4 qui me rappela un film de Dany Boon. 

18h30, arrivée au club, portail automatique (la classe), pas le temps de descendre du camion qu'un certain Philippe nous explique ou nous garer et nous invite à déguster la spécialité locale.....Apres ça une bonne nuit s'imposait.

Nous voila donc à la journée de samedi. Réveil difficile une foie....le temps de gréer et il est temps de partir sur l'eau. notre objectif: bien gérer les départs et nous appliquer au portant, pour le près pas trop d'inquiétude mais quelque interrogation quand au ouverture du barrage. Au final une première manche compliquée. pas grave faut faire mieux et elle sautera, et ça fonctionne malgré un vent qui tourne à droite de façon incroyable et qui ne me permet ni de rester dans le bateau, ni de sortir au trap. autant dire que ce ne sont pas nos conditions de prédilection. Pas grave c'est pareil pour tout le monde. Bref une première journée pas trop mal pour moi mais pas assez pour François.

L'heure de l'apéro arrive faut rentrer à terre. Un repas coureur nous attendait, mais nous on ne s'attendait pas à ça. Un diner à la limite du gastronomique! Un grand bravo aux cuistots.

Dimanche matin, même objectif: départ et portant. Et ça paye, une superbe manche devant du début à la fin. Ms il était temps qu'elle se termine, en effet nos amis belge n'étaient pas la pour faire de la figuration.

Pour résumer ce championnat de Belgique quatre septante (fallait que je le place celui la), une bonne prise de confiance en soi, de belles rencontres et un super accueil de nos amis belge. C'est avec une grande impatience que j'attends d'y retourner.

Bon vent à tous...

Maxence FRA 2752 équipage PRIMO470

Le lien sur les résultats

Les photos vont suivre dès que récupérées...

Entrainement préparatoire à l'Open de la Soie

WP_20190413_14_39_03_Pro.jpg

 

Comme évoqué durant notre soirée courant janvier, nous avons organisé un entrainement 470 samedi 13 avril au Club de Voile de Lyon Meyzieu.

 

Sous un joli soleil de printemps et un vent de 10 nœuds établis, quatre dériveurs 470 du CVLM et du Yacht Club de Décines se sont donné rendez-vous pour réaliser leur première navigation de printemps.

Cette date, 15 jours avant l’open de la Soie (27-28 avril) et un mois après les journées « accastillage et préparation des bateaux » avait été choisi pour peaufiner les réglages et roder les manœuvres.

Les conditions météo ont été idéales et ont permis de réaliser le programme d’entrainement (travail sur les manœuvres, speed test, réglages, mini parcours). Les  vitesses étaient plutôt similaires entre les bateaux. Xavier et Léandre ont pu juger du potentiel de leur nouveau bateau !