Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Hommage à Jean Morin à l'occasion de son décès

Hommage à Jean Morin à l'occasion de son décès

Jean Morin fut, avec l’architecte naval André Cornu, le cocréateur du fabuleux 470 que nous aimons tant.

Ebéniste, il avait repris les activités de son père dans son atelier situé au fond du jardin de la propriété familiale à Pessac près de Bordeaux (France). Devant l’essor de la pratique du dériveur en France dans les années 50, il décide d’utiliser ses compétences et son atelier pour construire des petits bateaux en bois. Au tout début des années 60, il s’initie à la fabrication toute nouvelle des coques en fibre de verre et résine. Il équipe ainsi son « best-seller », le Mousse bois, petit dériveur de 3,90 m, d’une coque plastique et va ensuite créer des bateaux à coque moulée moderne, sans bouchains, tel le dériveur solitaire R9M. Son chantier devient le concurrent direct de celui de Lucien Lanaverre qui fabrique depuis 1960 pas très loin de là le tout nouveau 420. Jean Morin a alors une obsession : construire un dériveur en double moderne plus performant.

André Cornu et Jean Morin se connaissent bien. Au salon nautique de Paris fin 1962, André Cornu passe voir Jean Morin sur son stand et lui dit : « Jean, j’ai dessiné un dériveur se situant entre le 420 et le 505 mesurant 4,70 m, veux-tu le construire ? ». La réponse de Jean est immédiate et au printemps suivant le premier 470 est mis à l’eau au Grand Piquey sur le Bassin d’Arcachon. A l’été 1963, André Cornu et Jean Morin vont présenter leur nouveau bateau aux principaux clubs de voile français. Le 470 reçoit un accueil enthousiaste : une star de la voile est née ! La fabrication commerciale débute en octobre 1963 et les commandes affluent.

Jean Morin n’en reste pas là pour promouvoir son 470. Il navigue avec Jean-Claude Cornu, fils d’André. Jean-Claude est une fine barre : il a été champion du monde en 505 et sélectionné français en FD pour les Jeux de 1960. Ensemble ils vont parcourir la France mais aussi les pays limitrophes et participer à tous les événements organisés par les journalistes et destinés à comparer les différentes Classes de bateaux (« Un pas série »). Le 470 en ressort à chaque fois en excellente position.

Ce sont près de 15000 470 qui seront construits par Jean Morin entre 1963 et 1976, année où il cède son chantier à Yachting France. Le record est de 1600 bateaux en 1973, année qui suit l’accession du 470 au statut Olympique. Bien entendu, Jean Morin a dû se résoudre à construire un nouveau chantier, d’autant plus qu’il se met à fabriquer d’autres bateaux dont le 4m et le 430 (4,30 m) qui sont des petits frères du 470 créés avec André Cornu.

Son expérience de construction du 470 fait de Jean Morin un acteur incontournable de la vie du bateau. Il fera ainsi de nombreuses propositions à l’association 470 pour faire évoluer le 470 vers une meilleure constructibilité et durabilité.

Devant la concurrence qui se dessine dès début 1966 avec l’agrément de nouveaux chantiers en Europe, Jean Morin assure la promotion de ses 470 via les meilleurs équipages français à qui il réserve ses coques les plus performantes et des tarifs doux. En 1972, alors que je lui commandais un nouveau 470, il me dit : « Je dois réaliser un 470 avec les mêmes couleurs pour les frères Follenfant », l’un des meilleurs équipages du moment, « on va construire les deux en même temps et ainsi tu auras aussi un bateau très performant ». Les Follenfant ont obtenu d’excellents résultats avec leur bateau, moi pas, comme quoi le matériel ne fait pas tout ... mais la personne qui a racheté mon bateau en 1977 navigue toujours avec !

Conscient que le 470 doit aussi se développer hors Europe, il n’hésite pas à proposer en 1972 d’envoyer à ses frais à Montréal trente bateaux neufs qui seront mis à disposition des équipages européens participant au premier championnat du monde hors Europe. Il fait le pari que ses trente 470 trouveront preneurs sur place à l’issue du championnat : pari tenu !

En 1976, Jean Morin tourne la page du 470. Il devient promoteur immobilier dans les Pyrénées. Ses deux premières résidences se nomment « Montréal 1 » et « Montréal 2 » en mémoire des premiers Jeux Olympiques qui ont accueilli le 470 en 1976, ça ne s’invente pas !

Il cesse toute activité professionnelle dans les années 90, à près de 70 ans.

A l’automne 2011, alors que nous rédigions, Nicolas Guichet et moi-même, le Grand Livre du 470, nous sommes allés rendre visite à Jean Morin chez lui. Je ne l’avais pas revu depuis 1976. Il avait 83 ans, se portait à merveille et restait habité par le 470. Son immense bureau était plein de documents et photos liés à ce bateau qu’il a fait naître et prospérer. Toute la journée, il n’a eu de cesse de nous relater ses souvenirs intacts de cette période et d’afficher sa fierté d’avoir été l’un des grands artisans du succès. Il nous a raconté comment, en restaurant des 470 Morin, il essayait de faire partager sa passion et ses souvenirs à ses petits-enfants.

Appâté par notre visite, il n’a pas hésité un instant quand la 470 Internationale l’a convié à la cérémonie de célébration des 50 ans du 470 à La Rochelle en 2013. Il a eu grand plaisir à décrire à tous les invités présents la genèse du 470 et le rôle important qu’il y avait joué.

Quelques semaines plus tard, il m’adressait un exemplaire du Grand Livre du 470 dans lequel il avait collé en première page une préface qu’il avait écrite et qui revenait sur son aventure 470. Il terminait ainsi cette préface : « ... peut-être à bientôt pour les 60 ans ». Le sort en a décidé autrement, Jean nous a quittés ce 1er mars 2021, à l’âge de 93 ans. L’œuvre de sa vie est toujours là et nous rappellera en permanence que c’est beaucoup grâce à lui qu’elle est toujours là.

La famille 470 adresse toutes ses condoléances les plus sincères à son épouse, Huguette, et à ses enfants et petits-enfants.

Alain Corcuff

Président d’honneur de l’AS 470 France

Membre d’honneur de la 470 Internationale

Credit Photo : Nicolas Guichet

6 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Masters Bracciano 2021 - Avis de course

Masters Bracciano 2021 - Avis de course

L'avis de course vient d'être publié et les inscriptions seront ouverts à partir du 1er juin....

Robert AUSTIN
26 mai 2021
Suivez l'exploit de nos équipages aux Ch d'Europe en live streaming !

Suivez l'exploit de nos équipages aux Ch d'Europe en live streaming !

Voici le lien : https://www.youtube.com/watch?v=QFZrrnn6c7cNos équipages hommes et femmes sont...

Robert AUSTIN
7 mai 2021
Mont Saint Michel 2021

Mont Saint Michel 2021

L'année 2021 ne permettra pas de profiter d'un week-end pour tenter de tourner autour du Mont...

17 mars 2021
Escapade en Beauce

Escapade en Beauce

Dimanche 14 mars, c'était journée promotion 470 au cercle nautique de la Beauce avec Gwen et...

Alain BELLON
15 mars 2021
Hommage à Jean Morin à l'occasion de son décès

Hommage à Jean Morin à l'occasion de son décès

Jean Morin fut, avec l’architecte naval André Cornu, le cocréateur du fabuleux 470 que nous...

2 mars 2021